Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 06:00

C' est la chronique d' une année où tout est allé de travers.

En 2020 j' ai regardé le monde changer...

Il y avait eu les Gilets Jaunes, puis la grève des trains, donc on abordait la nouvelle année plein d' espoirs.

Déjà fin 2019 chez nous, on a fêté Noël le dimanche de l' Avent pour cause d' un grand voyage prévu en fin d' année. Résultat: voyage annulé, donc on refête Noël à Noël.

Pour le Nouvel An ce fut à la bonne date mais sans Yann qui s' était expatrié à la campagne. On a remis ça la semaine suivante.

On a réussi à souffler les bougies d' anniversaire de Nancy à la bonne date et tous ensemble, et celles de Yann avec juste une semaine de décalage, pile poil avant d' être assignés à résidence.

Et est arrivé un virus qui nous a confiné à partir du 16 Mars. Donc on a attendu pour la chasse aux œufs de Pâques.

Les cours d' Art Floral sont été annulés jusqu' à....nouvel ordre.

On devait porter un masque sur le nez pour se déplacer et avoir une dérogation de sortie à chaque fois.

Au 1er Mai, on s' est offert du muguet virtuel. Est - ce qu' il portera autant bonheur que le vrai? On verra. Ce jour - là la France était en 3 couleurs suivant le taux de contamination des départements. L' ile de France était en rouge. Rouge pour les enfants et nous, et rouge aussi pour les amis dans l' Est. Pour l' instant ma campagne était orange mais comme on n' avait le droit de circuler qu' à 100km, c' était raté pour y aller.

Le 11 Mai, on est déconfinés! Plus besoin de dérogation pour circuler et le 16 Mai les cloches de Pâques sont passées....sur la table de la salle à manger pendant le repas familial!

On peut sortir, on enfile quand même un masque dans les magasins, on fouine de nouveau chez les marchands de tissus, chez le Suédois et on honore les divers RDV médicaux.

Début Juillet on part à la campagne et je prépare en secret l' anniversaire de Pounet avec des amis. Il fait beau, tout le monde est là ou presque: un appel inespéré pour une greffe tant attendue nous prive d' un couple, mais que d' espoirs dans son absence!

Juillet à la campagne: canicule! Enfin non, juste un épisode de grosse chaleur car on n' a pas le quota de 3 jours à 30 ou 35°et 3 nuits au dessus de 18 à 20°! Je ne tiens pas plus de 2 heures dans ma Kabane.

Je mange froid, des salades, des olivettes des glaces.  On bouge le moins possible surtout le matin.

Début Août, on rentre à la maison. Le jardin est complètement brûlé, mon camélia a cuit en une semaine, l' hortensia aussi .... Cette fois - ci c' est bien la canicule, la vraie de vraie. Au moment où j' écris, dans mon atelier, il fait 27°,  tout est fermé et dehors on atteint les 38°! On ouvre tout tôt le matin, Ficelle en profite pour sortir jusqu' à 10h et on referme tout. Les nuits sont intenables.

Cet épisode aura duré 5 jours et 5 nuits.

Le coronavirus est toujours là, il reprend même de la vigueur, et le masque est obligatoire quasiment partout y compris en extérieur.

Le 16 Août, je continue mon projet fou et je veux finir absolument une partie, la bande de gauche. J' enchaine la réalisation complète de 4 blocs en un dimanche. Résultat: vertiges +++ car je suis restée trop longtemps la tête penchée en avant.

Ben non en fait, ce n' était pas dû à mon patch, mais juste (enfin juste....sad) une intoxication alimentaire provoquée par des oeufs au plat!!!!

Septembre: je revois l' orthopédiste pour mon genou qui coince depuis Janvier. Je n' aurais pas dû me laver le pied, pask' en relevant le jambe, ça a fait "crac"! 

Sa décision est sans appel! Après 3 infiltrations, ce sera l' intervention! Du coup le stress monte paske je redoute une anésthésie générale. Finalement je n' aurai qu' une rachi-anésthésie.

Octobre: Ce foutu virus a repris de la vigueur. On est dans une seconde vague que personne ne veut nommer. Partout il y a des réglementations mais jamais les mêmes!

Chez nous en Ile de France c' est un couvre feu entre 21h et 6h du matin. C' est comme un confinement qu' on ne nomme pas mais on a le droit de se déplacer! On peut même se retrouver à 6 mais pas plus. Une chance chez nous on est pile poil 6 si les enfants et Matthieu viennent nous voir. 

Novembre: Pas de changement sauf qu' on est reconfinés! La vie sociale n' existe plus, on ne voit personne, on ne sort que pour les courses. Les magasins proposant des articles non essentiels sont fermés: boutiques de jouets et décorations, meubles, bijouteries, produits culturels (livres, CD, DVD, jeux vidéo,), fleurs et sapins de Noël, electroménager,Ça va etre facile pour prévoir les cadeaux de Noël!

Je suis quand même allée en "Clic and clack" pour des petits achats dans des magasins dédiés genre Farfouille, Action et même Mondial Tissus, et c' était ouvert en grand!!! Tout pask' ils vendent 3 bonbons ou de quoi faire des masques en tissus!!!!

Quant aux bars, restaurants et autres , ils restent portes closes alors que les cantines des établissement scolaires sont bondées.

Matthieu, déclaré cas contact a eu droit a un test anti génique et 2 tests PCR en une semaine, tous négatifs!

Etait - ce bien utile? C' est gratuit d' accord, mais si c' est comme ça partout, le trou de la sécu n' est pas près de toucher le fond!

Décembre: Tout rouvre sauf là où l' on peut manger... Les stations de sports d' hiver aussi mais interdiction d' aller y faire du ski pask' en haut des pistes, il doit y avoir le Covid qui attend les skieurs. Par contre il semble ne pas avoir de risque à jouer au foot dehors.

On vit en plein paradoxe, et de nouvelles consignes arrivent tous les 15 jours. Il y a toujours des manifestations donc pas de distanciations ni de gestes barrières mais toujours des casseurs!!! Il y a même des fêtes clandestines à plus de ....je n' ose pas dire 100 personnes, dans quelques metres carrés seulement!!!

Plus de dérogation pour sortir mais le couvre feu est de nouveau en vigueur!

Même le Président est isolé jusqu' au 24 pask' il a croisé ce foutu virus

Noël arrive, chez nous on fera fi des impératifs imposés et nous fêterons ça tous les 6 ensemble!

  •  

Pour le 1er janvier, oserons - nous nous souhaiter une bonne année,...?

En 2021 le monde aura changé.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
C'est vrai. Plus que 9 heures, la page sera tournée ! Gardons espoir.
Répondre
M
Et on va lui mettre un poids dessus pour ne pas qu' elle revienne!
M
C’est fait Mimi …… bisous
Répondre
M
Oui j' au vu, je t' envoie un mail de suite.
M
Fichue année effectivement !!! Le principal étant que vous soyez en bonne santé ainsi que tout ton petit monde… <br /> Je pense bien souvent à vous… je vous embrasse fort<br /> Muriel …
Répondre
M
Merci. Peux - tu s' il te plait envoyer ton mail auquel je n' ai pas accès par "contact" en haut de la page d' acceuil du blog, dans la colonne à droite.<br />
S
Super merci, passez me voir.
Répondre
M
?
G
Quelle année!!!<br /> Mais n'oublions pas: "Après la pluie, le beau temps!"
Répondre
M
Espérons le pour 2021!
M
Haut les coeurs et espoir!!! et plein de grogrogrobiiizzzzzz!<br /> mary
Répondre
M
Tes grosgrosgros biz immunisent contre ce virus?
M
Nous arrivons à la fin d'une année très perturbée qui nous laissera un goût amer jusqu'à la fin.<br /> L'"Espoir" fait vivre dit-on, alors espérons que 2021 nous permettra - avant sa fin - de reprendre une vie moins contraignante.<br /> Je te souhaite une douce fête de Noël et une bonne année...
Répondre
M
Espérons le!!!!

Présentation

  • : La cour de re - créations de Mimi
  • : mon quotidien et mes loisirs.
  • Contact

Bienvenue chez moi.

Maman 3 fois, Mamy 1 fois, et Mimi tout le temps, j' ai toujours eu des fourmis dans mes 10 doigts. Ils ne se sentent bien qu' en tripatouillant des fils et des tissus. Et puis certains mais pas tous, aiment aussi écrire au crayon ou au clavier.

Merci de vos visites, en espérant que ma cour de ré - créations sera aussi la vôtre.

A bientôt.

Quelle heure est-il?

"Des lettres et des mots"

Si comme moi vous aimez les lettres qui font de jolis mots, venez me rejoindre dans ma communauté afin de partager nos alphabécedaires personnels.